Fonctionerd

Le blog d'un fonctionnaire assez bavard et un peu nerd sur les bords. Anecdotes et tutoriels en perspective.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

21mar.

En vrac : le Samsung YP-U3 superstar et une correction de bug pour Miro

YP-U3 superstar

Dans leur numéro de mars 2008, les journalistes/testeurs de Que Choisir ont décidé d'évaluer les lecteurs Mp3. Bonne nouvelle, le Samsung YP-U3, dont je vous parlais dans un précédent billet concernant son utilisation sous GNU/Linux Debian Lenny, s'est classé premier de sa catégorie (baladeur simple) et se voit recommandé comme « meilleur choix ».

Un petit bug toutefois dans le tableau récapitulatif : selon Que Choisir, le YP-U3 n'est pas compatible Ogg Vorbis. Or, c'est clairement faux, c'est même avant tout pour sa compatibilité Ogg Vorbis que je l'ai choisi.

Correction de bug pour Miro

Depuis une mise à jour de mon système GNU/Linux Debian Lenny, je rencontrais quelques difficultés avec Miro. Celui-ci plantait systématiquement à la fin de la lecture d'une vidéo. Grâce à la documentation du site Ubuntu-fr, j'ai trouvé une solution qui s'est avérée parfaitement efficace

Pour éliminer ce plantage récurrent, il suffit d'éditer le fichier (attention, il faut être root) /usr/share/python-support/miro/miro/frontend_implementation/xinerenderer.py. Une fois ouvert, chercher la ligne xineDriver = frontend.defaultXineDriver et la modifier de cette manière xineDriver = "opengl", puis enregistrer le fichier.

Attention, j'ai bien peur que toute la manipulation ne soit valable qui si vous disposez d'une accélération graphique matérielle en parfait état de fonctionnement sur votre machine.

24janv.

Miro : la télévision du futur est arrivée

Imaginez une télévision qui disposerait de plusieurs milliers de chaînes, une télévision qui ne proposerait que des programmes adaptés à vos goûts, une télévision sans publicité, une télévision haute définition et, comble du bonheur, une télévision 100% gratuite ! Eh bien ce rêve est maintenant devenu réalité grâce à Miro.

Il s'agit d'un logiciel gratuit, et même mieux que ça puisque Miro est libre, que vous pouvez télécharger à partir de ce site : www.getmiro.com. Le site a beau être en semi-franglais, le logiciel est bien en français.

Une fois Miro installé (je vous passe les détails, c'est enfantin), il ne vous reste plus qu'à aller vous balader dans le Miro Guide pour choisir vos "chaînes" préférées. Une chaîne est en réalité un podcast vidéo, il y en a des milliers sur tous les sujets possibles et imaginables. On retrouve des programmes de grandes chaînes de télévision (France 3, Canal+...) et aussi des productions au budget bien plus étriqué (Ask a Ninja par exemple).

Lorsque la sélection est faite, Miro commence à télécharger les dernières vidéos disponibles. Chaque vidéo est stockée sur le disque dur mais, pour ne pas saturer celui-ci (ça peut aller très vite avec certaines chaînes qui sont en haute définition), il y a un système d'obsolescence qui entraîne un effacement automatique au bout de quelques jours. Vous pouvez également choisir de garder une vidéo indéfiniment d'un simple clic.

Après la fin du premier téléchargement, le visionnage peut commencer. Pas besoin de se casser la tête avec des histoires de codecs ou de lecteur vidéo (Quicktime, Media Player, VLC...), Miro lit tout, simplement, facilement. Et puis si vous n'en avez pas assez avec les milliers de chaînes, Miro permet de faire des recherches sur les principaux sites de partage (Youtube, Dailymotion...) et de télécharger les vidéos ainsi trouvées.

Gratuit, simple d'utilisation, multiplateforme et très stable, vous l'aurez compris, Miro est réellement une petite bombe qui révolutionne la manière de regarder des vidéos sur son ordinateur. On pourrait même dire que Miro remplace avantageusement une soirée télé.

Quelques chaînes que je vous recommande :

  • Ask a ninja : un ninja, un vrai de vrai, répond à vos questions les plus délirantes (en anglais).
  • Meet the Gimp : des leçons et astuces pour apprendre à mieux maîtriser Gimp (en anglais).
  • Groland : probablement les seuls rescapés de la "grande époque" de Canal+, une équipe toujours en pleine forme malgré les années.
  • LibéLabo 5 : chaque fin de semaine, un petit bilan des unes du quotidien Libération par un membre de la rédaction.