Le blog anglophone Royal Pingdom propose en téléchargement un fichier excel qui répertorie les noms de domaine acquis par la tentaculaire société Google. En plus de choix logiques (fautes de frappe, services annexes), on peut noter que la société ne laisse rien au hasard. Voici quelques morceaux choisis.

Dans le style « on a tout prévu, même le pire, de la part de nos utilisateurs »

  • gogole.com
  • goooooooooooooooooooooooooooooooooooogle.com
  • goolgool.com
  • htpwwwgoogle.com
  • elgoog.com
  • g00gle.com

Dans le style « futurs services ? »

  • googlevegas.com
  • googleauction.com (auction = enchère)
  • googletv.com
  • sexe-google.com
  • 30dayfitness.com

Dans le style « nous autres, les maîtres du monde »

  • googlereligion.com
  • gtime.com
  • googlemartians.com

Dans le style « nos nouveaux partenaires »

  • googlephilipmorris.com
  • ebay-google.com
  • googlewarnerbros.com
  • googlemastercard.com

Dans le style « interdiction de se moquer de nous »

  • googlepoo.com
  • googlesucks.com
  • fuckengoogle.com
  • gmailsucks.com
  • googlemotherfucker.com

Dans le style « rien à voir »

  • grayarearadio.com
  • djeunzteam.com
  • thesecretofburritos.com
  • nationalcanoejournal.com
  • 1tarmikar.com
  • az-on-url-je.com

NB. : ces adresses ne renvoient pas systématiquement vers un site lorsqu'elles sont ouvertes dans un navigateur. Par contre, elles sont bien la propriété de la société Google.